Le Monde de Dame poule

Un retour...

Bonjour bonjour

Voici pratiquement deux ans que je ne suis pas repassée par ici...

Depuis quelques mois l'envie revient, écrire à nouveau mais surtout partager mes photos de voyages ou autres, simplement des instants. Je me suis aperçue en refaisant le tour de mon blog (très court tour) qu'il y avait beaucoup de photos que j'avais aimés, que j'ai effacés de mon pc, des moments que j'avais oubliés, un peu comme un album que l'on feuillette...

Alors je reprends ma plume (mon clavier pardon) et mes photos stockées...on ne sait jamais si je les efface à nouveau qu'elles soient là dans ce petit coin discret qu'est mon blog.

DSCN6367

DSCN6370

DSCN6373

DSCN6387

DSCN6389

 

DSCN6391

DSCN6404

DSCN6410

DSCN6412

DSCN6408

DSCN6431

DSCN6435

DSCN6427

 

Alors commençons par Giverny, la maison de Claude Monet, le printemps est de retour...aussi

Posté par damepoule à 00:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Pour se donner du courage...

Le soleil et la chaleur me manquent. J'ai coupé les vannes parisiennes pour vivre au rythme corse ! J'ai laisser passer la vague des juillestistes et aoûtiens pour profiter de la "non cohue". J'ai profité pour dormir tôt (pas après 23h) et me lever tôt (avant 8h) et j'ai profité de toutes les odeurs corses et les nuances de couleurs de la belle Ile.

Les vacances étaient chouettes...la reprise c'est demain !

111

AJACCIO

DSCN5435

DSCN5452

DSCN5523

COL DE BAVELLA 3

DSCN5560

DSCN5759

P1030199

P1030338

P1030279

P1030388

P1030207

FONTAINE DE CORTE

P1030197

P1030285

CALVI

DSCN5694

DSCN5639

P1030561

P1030481

P1030417

P1030407

P1030437

P1030459

RSCN5716

RESTONICA

Posté par damepoule à 18:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Les choses...des souvenirs

Pour beaucoup, la rentrée est déjà passée, les vacances sont loin...pour moi, le retour dans la vraie vie ce sera à la fin de la semaine... eh oui je me laisse une journée pour me mettre dans le bain au bureau (tout en douceur...ou presque), un week end pour profiter encore un peu et...à l'attaque la semaine prochaine...bref .

Ici sur Paris c'était  la cata l'été...j'ai eu la chance de pouvoir m'échapper une petite quinzaine de jours au soleil sur la belle Ile Corse.

La Corse pour moi, c'est un vrai petit cocon où je me ressource en famille un truc de dingue. Je déconnecte tout...j'oublie tout. Je me débranche du stress et me branche en mode "vivre-respirer", et quand je dis respirer c'est vraiment ça. Je sens le maquis à plein poumon.

Il y a des objets, des moments que j'ai pris en photo pour me faire penser à ces quinze jours de déconnection totale lorsqu'ici le train-train foufou reprendra sa place.

 

DSCN5434 La sieste corse c'est sacrée

 

 

DSCN5412 chacun sa place...d'autre sous le tilleul sur les chaises longues...encore pliées, premier jour oblige

 

DSCN5849 La pétanque en famille l'est tout autant...si ce n'est pas plus

DSCN5850 Les tomates corses...je me suis régalée, j'en ai fait une orgie...qui aurait cru qu'une orgie de tomates ça existait...et pourant

DSCN5851 Des moments comme ça, à 8h du mat...y en a eu plein...

 

DSCN5919 Les légumes du jardin...au moins là bas ça pousse vraiment

 

DSCN5864 l'horloge qui sonne toute les heures de son coucou d'oiseau

 

DSCN5855Les portes sont ouvertes dès le matin pour rentrer sortir à son grès...et que pour le soleil soit avec nous

 

DSCN5852 Cette porte je l'adore, la couleur, le bois  déjà avancé...simplement joli

DSCN5417 de la couleur en transparence...

DSCN5418 du blanc de la pureté...

 

DSCN5472Les habitudes de la terrasse du café, des sourires, des "comment ça va aujourd'hui ?"...et regarder la vie défiler devant soi avec la nochalence des vacances...C'est chouette non!!!

 

Posté par damepoule à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Paris autrement #1

 

J'aime beaucoup Paris, je sais qu'il y regorge des tas de petits trésors...mais où sont-ils cachés ? Sortis des longues artères touristiques (que j'aime moins il faut le dire sur Paris), Paris est parfois "un autre Paris"  pour les uns ou "le vrai Paris pour les autres"...

Moi , c'est ce Paris que j'aime...

DSCN5296

DSCN5297

DSCN5308

DSCN5309

DSCN5312

DSCN5313

DSCN5316

DSCN5346DSCN5337

DSCN5333

DSCN5351

DSCN5353

DSCN5357

DSCN5361

DSCN5364

DSCN5379

DSCN5385

DSCN5325

DSCN5327

DSCN5343

 

Le côté toutes couleurs de Paris un peu méconnu est impressionnant, et en même temps c'est un peu Paris au vert...

 

DSCN5349

DSCN5350

 

DSCN5355

 

Posté par damepoule à 22:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

une semaine d'escapade (1)

Eh voilà...une semaine au soleil, le retour est difficile sous la grisaille parisienne...

Ca faisait très longtemps que j'attendais ce voyage...Santorin. C'est une très jolie île des cyclades grecques.

Je suis revenue avec mon plein de soleil, mon plein de souvenirs très sympa et des images idyliques. Je n'ai jamais autant bronzé que là bas...parce qu'il fait soleil, certes mais qu'il y a aussi du vent, un vent agréable qui fait que l'on n'étouffe pas. Je pense que c'est la meilleure période pour y aller. Parfois sur les plages, il y avait très peu de monde, du coup les restaurateurs de bords de plages sont très sympas et hyper abordable pour taper la discute 

Santorin c'est une île volcanique, avec beaucoup de paysages très différents. Il y a le côté aride, les plages différentes les unes des autres...red beach, white beach et des plages de sables noirs. Il ya le côté historique de l'île très intéressant....

 

DSCN4254

 

DSCN4255

 

DSCN4201

 

 

DSCN4464

DSCN4212

 

 

 

Posté par damepoule à 22:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Question de lumière...

Parfois chez moi, il y a la lumière qui joue...alors je m'amuse à la capter...du moins j'essaie!

 

DSCN4194

DSCN4195

DSCN4188

DSCN4190

 

 

Posté par damepoule à 22:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Mes trouvailles solidaires

Ce week-end j'ai fait un petit tour chez Emmaüs, ma petite caverne d'Alibaba solidaire...

Même si en arrivant j'ai  (toujours)l'impression que je vais repartir bredouille...je trouve toujours un truc. Et puis j'adore la gentillesse des personnes qui y sont... Là où je vais ce sont des mamies toutes attentionnées...On discute ensemble, elles m'expliquent comment ce que je viens de découvrir fonctionne...Elles me conseillent, on cherche ensemble des petites choses. C'est en fait le moment convivial que j'aime beaucoup.

Là j'ai trouvé un tambour à broder à pieds...Je ne sais pas broder mais depuis quelques temps à force de regarder des blogs, je voulais m'y mettre...et voilà Damepoule va se lancer. Ca va être un peu comme la couture, le tricot...je vais apprendre seule. J'ai pris aussi kit à broder.

 

DSCN4172

 

Un grand vase en verre...vert. Il y a deux ans déjà que je recherche ce genre de grand vase ou jarre pour mettre dans le salon. Et sans m'y attendre la caverne d'Alibaba me le tend.

 

DSCN4171

 

Deux livres :

- Makeup by J.P HUGHUES. Ancienne mannequin, elle explique tout simplement comment se maquiller tout en restant naturel. Pour 1euros, elle m'a rendue heureuse.

 

DSCN4173

 

DSCN4174

 

DSCN4175

 

- Décorer votre table-tables de charme d'Ines Heugel et Pascale Chastres. Un livre avec plein d'astuces de déco, d'idées, d'inspirations de toutes sorte, d'explications, de DIY...Je vais pouvoir mettre mes mains à l'ouvrage.

 

DSCN4176


 

DSCN4178

DSCN4181

DSCN4182

 

Et en cadeau un sac en tissus en fleur où tout était mis à l'intérieur...

DSCN4183

Un petit tour chez Emmaüs, c'est sympa et ça aide...quoi de mieux !

 

 

 

Posté par damepoule à 19:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Damepoule qui rit, Damepoule émue...

Voici deux livres que je viens de terminer , complètement différent l'un de l'autre. Mais après avoir lu le premier je ne pouvais que lire le deuxième...besoin de légèreté.

La maison de Sugar Beach d'Helene Cooper

 

DSCN4169

 

Quatrième de couverture

Helene Cooper a grandi dans le très privilégié milieu des Congos, ces descendants d'esclaves affranchis d'Amérique venus créer le Liberia au XIX siècle en Afrique. un mois après le coup d'Etat du 12 avril 1980, elle fuit aux Etats Unis avec sa mère et soeur.

Ce texte autobiographique fait  superposer l'histoire tragique du Liberia contemporain à une enfance enjouée et insouciante, brusquement interrompue par la guerre civile. Avec un subtil mélange de tendresse et d'honnêteté, elle raconte comment les gens comme elle se sont rendus coupables d'effroyables injustices sans être pour autant monstrueux.

Ce que j'en pense

Voilà un livre que j'ai acheté (encore une fois), pour la couverture...mais aussi pour l'histoire du Libéria. Je ne connaissais rien à cette tranche d'histoire d'Afrique. Ce roman autobiographique a reçu le grand prix des lecturices "Elle-document". Et c'est un prix largement mérité.

J'ai été touchée par cette manière d'écrire. Cette pudeur émouvante, cet amour pour son pays, son enfance, sa famille, cette souffrance intérieure qui ne laisse rien paraitre.

Parfois des expressions du Libéria, parfois les odeurs du pays, les descriptions et les couleurs, des rires d'enfants...et puis la violence de la guerre civile.

C'est un livre fort si l'on aime découvrir aussi l'Afrique, s'ouvrir à une autre culture.

Demain j'arrête de Gilles Legardinier

 

DSCN4170

 

quatrième de couverture

Au début, c'est à cause de son nom rigolo que Julie s'est intéressée à son nouveau voisin Mais, très vite, il y a eu tout le reste : son charme, son regard, et  tout ce qu'il semble cacher...

Parce qu'lle veut tout savoir sur Ric, Julie va prendre des reiques de plus en plus délirants...

Ce que j'en pense.

Je ne pouvais lire que ce roman après la maison de Sugar beach, j'avais besoin de ... rire, de rentrer dans une histoire de "fifille", et je n'ai pas été déçue.

Julie, c'est un peu Gaston Lagaffe au féminin. Un roman avec plein d'humour, un histoire un peu extravagante et pourtant parfois on peut se reconnaître, nous les filles et nos questions et parfois même nos folies pour un mec...

Un roman pour se distraire que je recommande, qui en plus se lit très très vite...

Posté par damepoule à 14:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

De mes mains...

Il y a parfois (souvent...) des moments où j'ai envie de faire travailler mes mains, mais je ne sais pas quoi faire...alors je cherche dans mon pseudo atelier, je prends des vieux trucs, des tissus ou des ustensils que j'ai acheté il y a des mois, parce que pas cher du tout et dont je ne me suis jamais servie.

Aujourd'hui c'est un peu ça....j 'ai pris une vieille trousse de maquillage que j'ai eu chez ELF il y a des années, un gâlon qui trop petit ne me sert pas vraiment, de la peinture pour tissus que j'ai acheté lors d'un salon DIY, un stylo pour tissus et un appareil à strass que j'ai acheté au moment de Noël à 8euros chez Lidl...et mon bon vieux séche cheveux qui ne me sert plus du tout.

Ensuite j'ai fait au fur et à mesure que le temps passait...Alors même si effectivement ce n'est pas le top du top, qu'il y a des défauts ...j'aime bien me dire que cette nouvelle trousse de make-up...ben c'est moi qui l'ai fait...ahahaha ! (ca ressemble un peu au trousse que l'on avait au collège !!!...)

DSCN4142

DSCN4156

DSCN4157

DSCN4148

Quant à l'appareil pour les strass, il est super. Moi qui en doutais...je sens que des petits tee-shirts, voire même des chemises vont y passer...

DSCN4149

DSCN4150

Posté par damepoule à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

j'ai terminé...et j'ai aimé...et bof...#6

Où et comment je lis? très souvent dans les transports en commun et juste avant de m'endormir. Depuis peu j'arrive, mais encore trop rarement ,à me mettre dans mon lit l'après-midi et lire quelques chapitres.

 

Voici deux livres que j'ai aimé et un autre...bof ...mais...

Mille soleils splendides de Khaled Hosseini.

 

DSCN4137

 

4ème de couverture : A Kaboul, Mariam endure un mariage contraint avec un homme violent. L'arrivée de la jeune Laila sousson toit est une épreuve de plus. mais, entre ces femmes que tout oppoos, la rivalité va bientôt faire lace à une indéfectible amitié...Et à l'espoir d'une autre vie.

Ce que j'en pense :

Un roman troublant et intense qu'on ne lâche plus du début jusqu'à la fin. Une vie qu'on ne peut imaginer dans notre quotidien occidental. La vie de femmes afghanes, y est décrite avec tant d'émotions qu'on ne peut y rester indifférent.

Mais cette vie si difficile, apporte parfois l'amitié forte dans leur quotidien à un moment où elles ne s'y attendent plus. Une amitié si forte que peut être nous mêmes ne pourrions jamais connaitre.

J'ai aimé ce livre qui nous parle de solidarité, de condition féminine avec des mots et une histoire si forte que je ne peux que le conseiller.

 

Le serment de Naomi Ragen

DSCN4135

 

4ème de couverture.

Israël, mai 2002, en pleine intifada, le docteur Jon Marqulies et sa fille de 5 ans, Llana se font enlever par une faction du Hamas, alors qu'ils rentrent chez eux  Maalé Sara. Les terroristes menacent de les exécuter dans les quarante-huit heures. Pour les secouir, l'armée israelienne pénètrera t-elle dans les territoires placés sous contrôle de l'Autorité palestinienne depuis les Accords d'Oslo ? dans l'angoisse, Léa Helfgoot, arrière grand-mère d'Llane, décide de faire appel à l'Alliacne, groupe de quatre survivantes de la Shoah qui ont prêté à Auschwitz un serment qui les lie de manière indéfectible. Les amies s'uniront une dernière fois por tenter de sauver Lliana et son père Jon.

 Ce que j'en pense

Ce livre, je l'avoue je ne l'aurai jamais lu si on ne me l'avait pas conseillé. La 4ème de couverture n'est pas dans mon style de roman que j'aime lire...

...Et pourtant, j'ai été prise dans dans cette histoire très bien racontée. C'est avant tout une histoire d'une  famille qui souffre de  deux religions qui se dispute un territoire. C'est un roman fort sur l'idéologie politique mais pas que...Il parle aussi de l'humain en tant que tel et c'est, je pense ce que j'ai aimé avant tout dans ce livre. Voir le comportement de l'être  humain dans une telle tragédie et puis connaître aussi un peu plus sur ces deux peuples israéliens et palestiniens.

Je ne sui pas certaine de relire de telles histoires, même si j'ai aimé. Parce qu'avant tout ce que je recherche dans la lecture c'est un peu l'évasion et même si parfois les textes sont dures je trouve souvent dans mes lectures de belles descriptions de paysages ou de vie. Ici (sauf au début) je ne l'ai pas rencontré.  une vraie tragédie du début à la fin...

 

Les reliques de Jeanne Benameur.

DSCN4136

 

4ème de couverture...

Ils sont trois dans une cabane entre village et décharge, trois hommes âgés sur lesquels letemps n'a palus de prise.Hésiror, le magicien, Zeppo, le clown, e Babaltar, le soigneur de fauve, "tros coeurs collés ensemble". Leur amante, Mira la trapéziste est morte et le cirque ne veut plus de l'enigme des trois hommes. En dehors du monde, en dehors du temps, ils existent parle désir toujours vif qui les anime. Unis pa lur trésor commun, le coffre contenant le dernier costume de scènede ira" ils fabriqunt de ausses reliques qu'ils enterrent au pieds des églises, des maisons. Parce que la foi ne conduit pas qu'aux saintes, qu'il n'y a pas de grand ou de petit ravissement.

Ce que j'en pense :

Alors c'est là que j'ai mon "bof"...Je suis une fan de Jeanne Benameur, de son écriture et de sa poésie.

Mais là j'ai trouvé l'histoire trop...trop triste voire peut être macabre. L'écriture est toujours aussi poétique, elle laisse parfois même dans notre imaginaire...c'est ce que j'aime chez elle. Mais je pense que je suis restée sur ma faim (ou fin).

Je le conseille tout de même pour les fan de Jeanne Benameur comme moi...rien que pour l'écriture tout en poésie.

 

Posté par damepoule à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,